Bienvenue sur le blog du GEM La Maison de la Vague : si vous voulez participer à la vie du blog, n'hésitez pas à nous proposer vos textes, poèmes, images, musiques et vidéos que l'on pourra partager ici et faire découvrir à tous. Si vous souhaitez venir au GEM, nous sommes ouverts le lundi, samedi de 14h à 19h, le mardi et le vendredi de 14h à 19h30 et le mercredi de 10h à 19h. Pour plus d"informations vous pouvez télécharger notre plaquette sur cette même page (colonne de gauche)

Agenda du GEM

Vidéomaton du GEM

Quelque chose qui dénote

Paris Hors Lieu

Mystère au Père Lachaise : une ballade insolite

"Le GEM fait sa chanson" Le Clip de la chanson du GEM

mercredi 17 décembre 2014

RADIO CITRON

Le 10 décembre a été une journée exceptionnelle au GEM, préparé depuis bien longtemps, l'enregistrement d'une émission collaborative entre Radio Citron et le GEM la Maison de la Vague à eu lieu dans notre local.
Pour écouter cette belle émission : http://www.radiocitron.com/

vendredi 5 décembre 2014

Deux musiciens tziganes en tournée au Pérou!




                                                        Christophe



Dimanche 23 Novembre, une journée qui a réuni de nombreux gemmeurs pour fêter les anniversaires de : Benoît, Gabriel et Celou. Une pensée pour Nicole qui devait se rajouter à la fête mais qui est finalement partie en vacances!!










Comme il n'y avait que deux gâteaux, les deux
premiers ont soufflé leurs bougies d'un seul trait
dans un parfait ensemble!












Ensuite Edeline m'a aidé à rallumer les bougies,
Ce fut à Celou de souffler ses bougies, ce qu'il n'avait pas fait depuis 9 ans!












Ce fut ensuite la dégustation des gâteaux, celui à la poire
était succulent! Quant au traditionnel gâteau au chocolat,
délicieux mais un peu farineux. Il a été mangé quand même!!

jeudi 27 novembre 2014

Attention : Une illustration manque dans le journal


Le génie de Montmartre
Illustration du conte de Noël
"Un Noël aux feuilles mortes"
par Benoît
(L'écrit de la vague n° 122)

mercredi 5 novembre 2014

FERMETURE 11 NOVEMBRE

Attention, le GEM sera fermé ce mardi 11 novembre.

dimanche 2 novembre 2014

dimanche 26 octobre 2014

Expo


HALLOWEEN

La rentrée est bien entamée maintenant, et notre bientôt traditionnel rendez-vous arrive ! Cette année notre fête sera cadavérique, sanglante et dansante tout de même ...
Pour commencer, nous nous rendons à une exposition autour du jour des morts mexicain, départ du GEM à 15h.

Puis vous êtes tous invités au pot de décrochage de l'exposition en cours (de Gaëlle Brigardis), avec un cocktail Alainween partagé à 18h. Enfin, les plus téméraires nous rejoindront au sous sol pour festoyer autour d'un buffet, avec une participation de 3 euros.
Habitués, moins habitués, on vous attend nombreux !

Les gemmeurs effrayeurs


mercredi 6 août 2014

Balade en bateau

Dimanche 3 août, pour le dernier jour de son stage, Isabelle a proposé une deuxième sortie photos. Initialement prévue à pied le long du canal de l'Ourq, nous avons finalement testé les navettes fluviales jusqu'à Bobigny. A l'allée, le voyage était commenté. Le guide nous expliquait l'histoire de chaque bâtiment et ses anecdotes. Nous avons longé l'ancien village de la Villette et vu son ancien hôtel de ville, c'est en 1860 que ce village a été annexé à Paris comme tous les arrondissements périphériques de la ville. Nous avons vu les grands moulins de Pantin devenus le siège de la BNP. Le guide nous a aussi expliqué que grâce à un aménagement spécifique des parois du canal, les hirondelles de rivage, espèce presque disparue, sont en train de revenir, trouvant ainsi les recoins nécessaires pour nicher.

Tout le long du trajet, nous avons vu des péniches amarrées sur les bords et servant de salles de spectacles et de restaurants.

Ensuite, nous avons apprécié les graphes sur les murs bordant le canal avant d'arriver à Bobigny.

A l'arrivée de la navette, nous avons pique-niqué dans un parc de Bobigny. Le départ de la navette de retour était une heure plus tard, ce délai nous a laissé suffisamment de temps pour manger.

C'est sur le trajet de retour que les photographes amateurs  s'en sont donné à cœur joie.

Benoît, Frédéric et Edeline


Photos de Benoît

ATTENTION FERMETURES AOUT

Bonjour à tous,
Je vous rappelle les jours de fermeture du GEM au mois d'août :
Vendredi 8
La semaine du 11 au 17
Vendredi 22

Bon mois d'août à tous et à très bientôt,
La Maison de la Vague

vendredi 18 juillet 2014

Isabelle partage un texte d'Alexandre Jollien

Un sage a dit que la vie émotionnelle était comme un fleuve.  Nous nous épuisons à vouloir l'endiguer, le bloquer quand il s'agit plutôt d'apprendre à nager. Le gros malentendu est de croire qu'une vie spirituelle nous épargne des émotions négatives et congédie pour de bon les tiraillements, les tourments, les hauts et les bas, alors que même le Dalaï Lama et les grands saints connaissent, à leur façon, de sacrés quarts d'heure. Cela me rassure, d'une certaine manière. Quand une émotion négative se pointe, je sais qu'elle ne va pas durer. Même si c'est un mauvais moment ou carrément un vilain jour, j'ai confiance et je connais la règle du jeu, cette loi universelle qui veut que tout passe.

Aussi, pour l'été qui commence, je trouve un bon outil : regarder passer les vagues, tranquillement, sans me laisser submerger par elles. Dans la vie de chaque être humain, il y a des vagues. Dans l'esprit du Dalaï Lama, dans celui de l'Abbé Pierre, il y a eu des vagues. Une vie sans vagues n'est sans doute pas possible et le tout est peut-être d'apprendre à nager dans les vagues de l'âme. Bon début d'été !

Alexandre Jollien

vendredi 20 juin 2014

Marche des fiertés

Bonjour à tous,
J'ai écrit un poème sur la Mad Pride


Marche des fiertés




Liberté ! Respect ! Dignité !
J'ai couru, crié, j'me suis montré
J'ai marché, j'ai scandé
Liberté ! Respect ! Dignité !

J'ai la cervelle en chantier
Des molécules travaillent mes synapses
J'ai un bitoniau au plafond
Qui se balance en faisant ding ding

Je fus tant photographié
Tant de badauds j'ai interpellé
Tant de contacts j'ai échangé
Nous étions mille à l'arrivée

Vous soutenez ma cause révoltée
Je vous porterai bien dans mes bras
Mes rayures vous on séduites
Vous m'avez embrassé sur le nez

Puis notre marche s'est terminée
Enfin nous avons soufflé
Sur le parvis nous avons dansé
Liberté, bavardage, bonne humeur



                        Benoît Patris de Breuil

vendredi 30 mai 2014

L'Ecrit de la Vague a 20 ans!!!

L'Ecrit de la Vague a 20 ans!!!

 Après l'assemblée générale annuelle, la fête des 20 ans du journal a été un grand moment de détente et d'émotions! Les gemmeurs ont tenu à préparer une surprise à Michèle et Evelyne pour les remercier de leur engagement au sein de l'association La Vague à l'Ame. A  leur initiative, le journal l'Ecrit de la Vague a vu le jour en 1994 et aujourd'hui l'aventure se poursuit et a pris de l'ampleur puisque le n°120 est en cours d'élaboration! 

Les adhérents avaient préparé pour cette occasion: 

Grace à une recherche dans les archives nous avions retrouvé les 3 premiers numéros entre autres...

Nous avons lu l'éditorial du journal n°1 sans le nommer pour faire une devinette surprise à Michèle 


 Nous avions également préparé des panneaux de photos anciennes où figurent les tous premiers comités de lecture et de rédaction du journal en compagnie de Michèle 


Certains gemmeurs ont lu des textes personnels afin de leur rendre hommage (vous pourrez les lire dans le N°120)

                                                                         
Après tant  de souvenirs émouvant  évoquant le début du journal, il fallait déguster et se rafraîchir autour d'un buffet phénoménal!!



Longue vie à l'Ecrit de la Vague!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Gabriel, Benoît et Aurélie

jeudi 15 mai 2014

Un selfie amusant

Je me suis photographié moi-même dans ma station de métro préféré.

Pas si facile à faire !


Benoît

dimanche 13 avril 2014

L'atelier papier mâché – première partie


Dès son arrivé, Marina a mis en place un atelier papier mâché. Nous avons d'abord créé des masques en papier mâché pour les exposer lors du Mois Extraordinaire du Handicap.

Nous avons découpé des plaques de carton, nous les avons formé à la main pour en faire le fond des masques. Ensuite, nous avons collé avec du scotch des boules de papier sur ces cartons pour figurer les reliefs du visage. Puis nous avons passé des heures à découper et à coller dessus des bandes de papier journal avec de la colle à papier peint pour rendre lisse ces reliefs. Une fois le masque sec, nous les avons enduits de 'Gesso', un mélange de peinture blanche, de colle et de plâtre tout prêt. La peinture blanche fait une base pour peindre dessus, la colle empêche cette matière de couler avant d'être sèche, le plâtre sèche en faisant une croute qui consolide le masque et est assez solide pour qu'on puisse peindre dessus. Nous avons  enfin peint ces masques.

Benoît

L'atelier papier mâché – deuxième partie

L'atelier papier mâché à recommencé il y a quelques semaine, quand Jorge
à manifesté son intérêt et a fait savoir qu'il avait un vieux mixeur de
cuisine pour mixer le papier. Avec son concours nous avons commencé à
créer des statuettes de pâte à papier sur fil de fer et des
marionnettes. Nous projetons d'ajouter une saynète de marionnettes à
notre spectacle, voire d'en faire une vidéo.

Sur la première photo, nous voyons Marina appliquer du papier mâché sur
le gesso sur le devant d'une marionnette pour modeler son visage.

Sur la deuxième, Aurélie nous montre son travail : une couche de scotch
recouvre entièrement la tête d'une marionnette faite de papier journal
froissé (et sec) en lui donnant une forme à son goût.

Sur la dernière, nous voyons Clément, l'air attentif et inspiré, finir
de badigeonner de gesso la tête de sa marionnette. Il faut demander à
Marina comment on prononce 'Gesso'. Ce mot espagnol ne se traduit pas.

Benoît

L'atelier papier mâché – troisième partie

Première photo
C'est alors que Jorge arrive et qu'il met en service son mixeur (un
modèle des années 70 !) Marina s'apprête à y verser de l'eau. Le sac
bleu contient une partie de notre production de papier journal déchiré.
Nous avons tous passé auparavant un temps certain à déchirer des
journaux, chacun ayant sa méthode.

Deuxième photo
Jorge finit de tasser le papier déchiré ajouté dans le mixeur, après
avoir versé la colle à papier peint dans l'eau. Il n'y a plus qu'a mixer.

Troisième photo
La confection des statues commence. Il faut clouer un fil de fer à un
socle de bois par les deux bouts. Il sert d'armature pour supporter les
bouts de cartons et le papier mâché. Jorge rajoute du papier dans le
mixeur car le mixage réduit le volume.

Quatrième photo
Christophe nous montre le début de son travail. Il a introduit du
polystyrène expansé et un rouleau de carton (âme d'un rouleau de papier
hygiénique) autour du haut du fil de fer. C'est la tête de sa statuette.

Benoît

L'atelier papier mâché – fin

Première photo
L'ouvrage avance. Le pot de papier mâché se remplit. La statue de Marina
prend forme.
Jorge à amené une statuette de sa conception qu'il doit encore couvrir
de papier mâché.

Deuxième photo
Il faut tasser le papier mâché pour mieux remplir le pot.

Troisième photo
Marina et Marie donnent forme à une statuette avec les mains. On y
arrive mieux à deux. Et Christophe tente d'utiliser un élément
horizontal pour sa statuette.

Quatrième photo
Leurs bras baissés, nous pouvons mieux voir l'ouvrage. Un deuxième fil
de fer est prêt à l'avant-plan.

Benoît

mardi 8 avril 2014

L'atelier manucure



Depuis quelque semaine, il y a un atelier manucure au gem tout les mardis, à l'initiative de Laurence.
Les femmes qui le souhaitent peuvent  pratiquer les soins de beauté.
Chacune apporte son matériel et ses produits. Les plus expérimentées s’occupent de celles qui le veulent.
On soigne les mains et le visage. Crème hydratante et vernis à ongle. On maquille aussi les paupières.

Ainsi peut-on y voir souvent la scène des ongles qui sèchent (photo du haut)
Une fois les femmes participantes ont présenté leur mains à l'animatrice (photo du bas)

Pour les hommes, c'est un moment d'inaction convivial et sympathique. Et ça sent le vernis !


Benoît

vendredi 28 mars 2014

Oeuvre éphémère

Le gem a une intense activité artistique !
Voici une oeuvre d'art éphémère de Jean Marc :
Une illusion d'optique en forme de visage.



Benoît

Le partage musical se porte bien!!

Salut les gens, je viens pour vous causer de la cession du partage musical qui a lieu tous les mardi de 19h à 20h.
Et bien, on se fait plaisir et nous découvrons de sacrées pépites, si vous le voulez venez enrichir nos écoutes et nos sélections.
La semaine prochaine le thème sera les "thèmes perdus", j'explique il s'agit de faire écouter une musique qui à été reprise plus tard par un autre artiste, par exemple "Misirlou" de  Tetos Dimitriadis qui a été repris par Fred Wise pour la bande original de Pulp Fiction.
Je vous laisse la sélection de la semaine dernière jetez y une oreille.

25/03
=====
HoneyBS - What LOVEcan DO
Real Thing - You To Me Are Everything 
Saez - Les Meurtrières
Genesis - Firth Of Fifth*
Bob Marley - Small Axe
Serge Gainsbourg - Aux amres etc,
Floating Points - Danger
Charly García - No Bombardeen Buenos Aires
Bob Dylan - Knockin' On Heaven's Door
EDITH NYLON - Edith Nylon*
Tetos Dimitriadis - Misirlou
Féloche - Darwin avait raison*
Delegation - One More Step To Take

fLako - Mating_Dance

LOPOSOM.

jeudi 27 mars 2014

Histoire d'un documentaire : « Cadavres Exquis », de Brune Paszkiewicz

Des étudiants de l'institut Régional du Travail Social ont contacté La
Vague à l'Âme l'été dernier pour rencontrer des gemmeurs et faire un
documentaire sur notre gem ainsi que sur deux autres institutions
alternatives. Nous avons donc reçu Aude et Rémy, étudiants de cet
institut ainsi que Brune, une vidéaste choisie par les étudiants pour
réaliser le film. Ils nous ont suivi pendant quelques semaines en nous
filmant. Il en est résulté un documentaire de une heure et demi, dont la
troisième partie est consacrée à notre gem. Nous avons d'abord eu une
projection de notre partie en avant première dans notre local, puis une
projection de l'intégralité du flm dans les locaux de l'IRTS, en
présence de toute une promotion d'étudiants travailleurs sociaux.
Marina, Marie et moi avons donc été accueillis le jeudi 20 février, par
Aude et Brune dans cette école. Les étudiants avaient préparé un buffet
pantagruelique. Ensuite eu lieu la projection. On nous avait réservé les
places au premier rang. Ce documentaire s'appelle « Cadavres Exquis ».
La première partie nous présente La Maison Goudouli à Toulouse. La
seconde est un interview d'anciens de l'Arbre Rose à Bordeaux, une
institution qui a fermé et la troisième parle de nous. Ce documentaire
montre très bien ce qu'est notre gem. Aurélie et les gemmeurs les plus
anciens parlent de la vie du gem et des buts de l'association. Après la
projection, nous avons pu questionner et répondre à des questions pour
l'assistance présente. C'était une premiere pour moi avec le gem. J'ai
cru avoir perdu quelque part mon appareil photos. En fait je l'avais
oublié chez moi. Je n'ai donc pas pris de photo de cette sortie. Heureusement
Brune m'a envoyé deux photos que vous pouvez voir ci-dessus.




Benoît Patris de Breuil

dimanche 23 mars 2014

La troupe de La Vague à l'Âme se retrouve

Une semaine après leur magnifique prestation au Symposium du Non Faire,
Les membres de la troupe de la Vague à l'Âme se sont retrouvés autour d'un magnifique gâteau oeuvre d'Edeline et de Gabriel
Il a été si vite mangé !
Il manquait Fatima et Julien
Ce fut un moment très chaleureux.


Benoît

vendredi 14 mars 2014

Département et Pilou



 Départements créés de toutes pièces 
par les Gemmeurs,
A méditer pour le découpage...




Pilou For President